Distribution de vivres aux couches vulnérables

Suite à la rareté des pluies et aux pratiques agricoles traditionnelles, certaines populations du Burkina Faso sont confrontées à des déficits céréaliers. C’est pour ces raisons que la fondation travaille dans:

Appui à l’acquisition d’équipements et outils agricoles;

Construction d’ouvrages maraîchers;

Distribution de semences locales et améliorées aux producteurs de nos zones d’intervention;

Distribution de vivres;

Renforcement des capacités des producteurs (formation, démonstration, approvisionnement);

Aménagement des surfaces cultivables;

Mise en place et consolidation des groupes communautaires;

Sensibilisation des communautés à une participation massive aux actions communautaires;

Consolidation des comités des affaires sociales, des comités de l’environnement.