Le développement du Burkina Faso passe par la contribution de chaque Burkinabè quel que soit son niveau et ses moyens. Elle passe également par la solidarité entre les Burkina eux même supportée par la solidarité internationale des partenaires au développement et d’autres personnes de bonne volonté. Aussi, on ne peut parler de développement lorsque dans un pays, une minorité de la population peut se nourrir, se vêtir, se soigner, s’éduquer, se loger pendant qu’une grande majorité vit dans une pauvreté totale, meurt des maladies sans soigne, vit dans l’ignorance totale sans aucune éducation et vit sans habitats en sécurité.

La vision de notre Fondation est d’aider :

Ceux qui n’ont pas les moyens pour se nourrir à se nourrir;

Ceux qui n’ont pas les moyens pour se soigner à se soigner;

Ceux qui n’ont pas les moyens pour se vêtir à se vêtir;

Ceux qui n’ont pas les moyens pour s’éduquer et se former à se former;

Ceux qui n’ont pas les moyens pour se loger à se loger;

Ceux qui sont pauvres à se développer et s’épanouir.

Tout ceci est possible dans un environnement de paix et un environnement favorable.